Le guide de votre bien-être à domicile

Aromathérapie

Actualités

Aromathérapie : les atouts des hydrolats

En aromathérapie, l’huile essentielle pure s’obtient suite à la distillation d’une plante et son utilisation nécessite quelques précautions pour limiter les risques d’allergies, d’intolérances et d’effets secondaires. En deuxième option, l’hydrolat s’obtient à partir de la vapeur de la distillation qui produit une eau 100% pure après refroidissement. Même si elle a conservé toutes les qualités de la plante utilisée, cette eau florale est plus facile à utiliser et ses propriétés curatives sont restées intactes avec les 1 à 2% de teneur en huile essentielle.

Le choix de l’hydrolat

Parce qu’ils contiennent peu d’huiles essentielles, les hydrolats sont plus délicats à conserver et sont exposés aux proliférations bactériologiques. Pour en garantir la qualité, choisissez toujours des produits avec 98% d’eau et 2% d’huile essentielle sans rajout de conservateurs et de polluants. Dans les magasins bio et boutiques spécialisées en cosmétiques naturelles, les noms en latin des produits sont toujours indiqués pour en faciliter la traçabilité. Une fois à la maison, conservez les fioles au froid et à l’abri de la lumière pendant 6 mois. Enfin, l’odeur et la transparence du liquide en garantissent sa qualité et il faut jeter le produit dès le moindre changement.

La prescription

Contrairement aux huiles essentielles, l’hydrolat peut être utilisé par tous et surtout pour les personnes à peau fragile en tant que tonique pour le visage, soin des yeux, masque purifiant, soin des jambes lourdes ou amélioration de l’immunité.

Exemple d’hydrolats

Hydrolat de rose de Damas : en tant que lotion tonique hydratante, antiride, anti rougeurs et anti allergies pour le visage. Il est également efficace pour apaiser en cas de stress et d’anxiété.

Hydrolat de bleuet : contre la fatigue des yeux après de longues heures de travail devant un écran d’ordinateur. Il agit également en tant que lotion pour redonner à la peau son éclat.